Lamarga

Uno sonoro uno-uno son oro uno

In Cuadernomar, Mis libros on 23 janvier 2009 at 5:32

¿Los solos, qué tendrán, qué predilección por el silencio,

qué cristal de astro navegante, qué rumor de madrecita

en la almohada les adormecerá en esta hora

en que arriba abandonarme?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :