Lamarga

Les anges et démons

In prensa on 28 janvier 2009 at 10:00

expo-journal-petit-format

« Bienamal » c’est le titre de l’exposition; Univers inachevé entre le bien et le mal…

 

1. Attention aux pommes, avec Blanche Neige dans le première rôle, celui de guide spirituelle, éveillé et contestataire de l’ordre des choses….photos et tableaux _huile sur carton bois, même format 60×50.  Dessins avec une facture enfantine, sur des couleurs importés de la sérigraphie, plats et chiantes, voire jeune te met une claque, rouge poussiéreux, blanc passe partout, calligraphie minima à la main … hommage au peintre cubain Pedro Pablo Oliva, pour son tableau «  que méchante Magdalena ».

 

Formellement,  j’utilise la vision de la sérigraphie des années 60, avec ses couleurs de base, jeune je te pousse, rouge dégage et un noir qui mêle tout ça que reste dans la palette après la lumière. Le dessin est dépositaire de son propre abandon, sans droit à la finition, des personnages qui sont en situation de mal, et essayent de dévier latent par le regard,  par l’atmosphère qu’entoure le drame de sa vie….

 

2. Attention aux interprétations… l’artiste et son travail, dans le point où tout peut basculer, dans le consensus de perdition et de travail vain. Une installation appelé « Je suis la pute ce soir » pour signaler le bar comme lieu d’exposition, le  « je m’expose »… »Les prix bas aux clients réguliers », le besoin d’être en troupe, de mener le dialogue, l’explication et de faire semblable, où comme « potin »… pour être acceptée dans le monde  de l’art contemporain. Hommage aux langues de pute ! Devant l’installation, des femmes suspendues au plafond _attention aux femmes et sa supposée fragilité_ dessinés et découpés sur fibre de polyéthylène. Je ne me prive pas d’une neo – figuration assez brute et brusque pour accentuer le caractère  « poubellisé « de la Première biennal d’art contemporain au Havre, (divers groupes se sont rassembles et exposeront en «  off » au Havre, mais comme personne m’a invitée, que s’annoncent eux mêmes par ses blogs et trucs, ici acide!, j’ai reçue silence en septembre pour les appels à manifester ses tableaux, alors toc).  ! Photos de mon atelier et de ma condition de pinceau aux mains, prises par mon amie l’artiste franco vietnamienne NHAN, et que je détourné sur photoshop. 

 

3. Attention aux allumés, photos montages et petites sculptures avec têtes d’allumettes de différents tailles, selon le degré de dangerosité dans l’instant de s’allumer où de s’étendre _ chercher symbolique avec les aspirations, recherches et frustrations…. Attention aux revendications, aux allumés, au feu, aux éteins… La France pour….RIEN, sortir de son pays est vivre en exile dans un HLM correspond à devenir mur de terrain de pingpong, les mots sortent, les couleurs sortent et tapent les murs et reviennent à ma tête, qui parfois veut exploser.

 

Dans les tableaux il y a des poèmes et des réflexions à gogo.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :