Lamarga

lOS COMEDORES DE GIRASOLES

In Cuadernomar, pinturas on 28 janvier 2009 at 3:09

los-comedores-de-girasoles

y un poema inédito que debo trabajar, escrito en el tren de noche…

Calles nubladas de noviembre, es Madrid.

Hinco  diente al miedo.
Debo regresar a casa
a otro cielo nublado

donde he perdido la sombra.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :