Bellísimos los gifs o animé de Margarita García Alonso, en InCubadora

CARLOS AGUILERA EN INKUBADORA

Bellísimos los gifs o animé de Margarita García Alonso (quien además de excelente artista es escritora) reunidos en esta página. Toda una antífona al fantasma, la ironía, el juego, el pulp, el horror, la poesía, la violencia… Disfruten perversillos

Publicités

Portada de la revista Bazart, Francia

 

agenda_0086

Margarita Garcia Alonso est née à Cuba et s’est formée à école latino-américaine de peinture.

Margarita Garcia Alonso est née à Cuba et s’est formée à école latino-américaine de peinture. Sa peinture s’est mêlée à l’occident par sa finesse à défendre le métissage et par la diversité née de l’ expérience, de l’onirisme. Son travail donne forme à ses visions. Il est humble, généreux et sans égotisme : « je crée une oeuvre, je n’ai pas le temps de me créer en tant que personnage ». J’aime faire de chaque exposition un événement fou et émouvant comme un assaut aux sens et aux passions. Je trouve que les couloirs et les galeries sont sans vie. J’aime y mêler de la musique, abandonner ça et là des pages de poésie, projeter des vidéos, des recherches graphiques… J’aime aussi exposer dans les bars, les petits coins du Havre et de ses alentours afin de désacraliser, désofficialiser le travail créateur. Ce qui m’intéresse ce sont les choix de l’Etre humain, le témoignages des couches et des sous couches, l’interprétation d’un monde où tout est découvert et où tout est déjà apparemment nommé. Utiliser divers niveaux de lecture. Créer l’incertitude et le doute aux « normophates » et réconforter les individualités libres et originales. Et comme je bouillonne d’idées, j’écris des romans, je peins et je croque. En couverture Gui et Drew, deux personnages d’une BD en préparation.

PROYECTO-REFERENCIA Google Maps. Mural de Margarita Garcia Alonso, Calle 8, Little Havana, Miami, Florida États-Unis